Réseau nourricier d'Alma

Description du projet

Le Réseau nourricier est un projet citoyen lancé en 2015 par des membres d’Alma en transition pour créer des aménagements nourriciers ou simplement planter des arbres à travers la ville. L'idée derrière ce projet est de nourrir les gens à la fois au niveau physique (sécurité alimentaire) et intellectuel (apprendre aux gens à  connaître les fruits qui poussent ici, à  jardiner). Dans les deux vergers collectifs aménagés en 2015 et en 2018, on peut déjà cueillir kiwis, camerises, framboises, cassis et bientôt pommes, noisettes, prunes. 

Carte interractive

Carte interactive de tous les aménagements nourriciers d’Alma
Le projet Réseau nourricier concerne le quartier St-Jude

Objectifs

Le but est d'offrir aux élèves des 6 écoles du quartier et à la population une éducation relative à l'environnement. Dans cette optique, un aménagement nourricier pédagogique a été réalisé au printemps 2019 à l'école secondaire Pavillon Wilbrod-Dufour avec 250 élèves! Cet aménagement s'inscrit dans la continuité des deux vergers collectifs aménagés en 2015 puis en 2018 à Alma. Des aménagements nourriciers seront également réalisés au Collège d'Alma et à l’école primaire Saint-Joseph.

Les établissements concernés par le réseau sont: 

  • L'école primaire Saint-Joseph;
  • L'école secondaire Camille-Lavoie;
  • L'école secondaire Pavillon Wilbrod-Dufour;
  • Le Collège d’Alma;
  • Le Centre de formation générale des adultes;
  • Le Centre de formation professionnelle.

L’idée derrière le Réseau nourricier est de nourrir la population autant au niveau physique (sécurité alimentaire) qu’intellectuel (apprendre aux gens à connaître les fruits qui poussent ici, à les consommer et leur donner envie de jardiner).

Consultez le Guide des petits fruits du verger collectif des Plaines vertes

Rôle du CREDD

Le CREDD accompagne ce projet citoyen lancé par des membres du mouvement Alma en transition ainsi que par un enseignant et des étudiantes du collège d’Alma. 

Rejoignez leur groupe de discussion

Partenaires

Merci aux citoyens engagés dans ce projet, notamment Benoît Poiraudeau, François Privé, Charles Bois, Olivier Côté, Maude Simard et Cindy Boudreault. Merci également aux quelques 350 élèves et enseignants qui ont participé aux plantations!