Nos publications

Nos publications
  1. À titre de chargée de projet, vous aurez à développer et mettre en œuvre de nouveaux projets en environnement. Vous serez amené à travailler sur des projets liés notamment à la gestion de matières résiduelles, à la lutte contre les changements climatiques, aux algues bleu-vert et à bien d’autres enjeux régionaux. Dans le cadre de ses fonctions, la personne sera appelée à compléter des demandes de financement et à rédiger des rapports.

  2. À titre de conseiller en environnement, vous aurez à représenter le CREDD dans différents comités locaux et régionaux portant sur différents thèmes liés à l’environnement. Lors de rencontres, vous serez amené à transmettre les positions de l’organisation et, dans un esprit de concertation, de les faire reconnaître auprès des autres acteurs du milieu. Le conseiller devra aussi être en mesure d’analyser une situation ou un projet et d’identifier les principaux enjeux environnementaux qui en découlent. Dans le cadre de ses fonctions, la personne sera également appelée à monter une plateforme des positions environnementales du CREDD et de réaliser un portrait régional de l’environnement.

  3. Cette revue 100% web est une initiative du Conseil régional de l’environnement et du développement durable (CREDD) en collaboration avec les différents organismes locaux qui œuvrent en environnement et en développement durable. Un grand merci à nos partenaires qui nous ont permis de rédigé cette édition dédiée à l'eau au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

  4. Le Conseil régional de l’environnement et du développement durable du Saguenay–Lac-Saint-Jean (CREDD) et son partenaire, le Conseil de bassin versant de la Belle Rivière, désirent souligner l’achèvement du projet d’encadrement des pratiques nautiques du lac Vert. Cette initiative a reçu un appui financier de 10 250 $ de la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement en vue de la conception d’outils favorisant un changement de comportement des plaisanciers au lac Vert.

  5. Profitez d'une aide financière de 60 % pour l'achat de végétaux.