Projet Éoliennes Belle-Rivière

Les enjeux incontournables

En collaboration avec d’autres organismes oeuvrant dans le domaine de l’environnement, le CREDD a identifié 3 enjeux incontournables :

  • Faune aviaire et chiroptères
  • Espèces à statut particulier
  • Acceptabilité sociale

Ces enjeux ne sont pas les seuls mais les principaux que nous avons identifiés en tant que conditions sans lesquels le projet ne nous parait pas acceptable.

Notre mémoire

À venir

Documentation

Résumé du projet

Éoliennes Belle-Rivière Société en commandite (S.E.C.), promoteur, envisage depuis 2006 de construire un parc éolien dans la MRC Lac-Saint-Est, plus précisément dans les municipalités de Saint-Gédéon, Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, Hébertville, Hébertville-Station et Saint-Bruno. Le Parc éolien sera sous la gestion de la Coopérative de solidarité Val-Éo, dont les membres se répartiront les bénéfices.

Le projet, qui a été modifié en 2018, comportait initialement 10 éoliennes réparties en milieu agricole. Selon la nouvelle mouture du projet, seulement 6 éoliennes, qui seront plus grandes et plus efficaces que le modèle ciblé au départ, suffiront à atteindre la production énergétique attendue par Hydro-Québec.

Statut

Le projet a reçu l’autorisation du ministre de l’environnement et de la lutte contre les changements climatiques. La construction devrait débuter au cours de l’année 2019.