Nos publications

Chaque geste compte
3 Août 2021
Chaque geste compte

Pour aider le Conseil de bassin versant de la Belle Rivière (CBVBR) à préserver une bonne santé du plan d’eau, il est important de retenir que chaque geste compte, aussi petit qu’il puisse être. En effet, même les plus petits gestes peuvent avoir un impact positif sur la qualité de l’eau du bassin versant.

Parmi les solutions que le CBVBR propose, on y retrouve notamment la mise en place de bandes riveraines qui représente une solution simple et accessible à tous les riverains et producteurs agricoles en plus d’avoir un grand impact positif sur la bonne santé du bassin. Pour éviter la propagation de cyanobactéries comme les espèces exotiques envahissantes et les algues, on suggère aux plaisanciers de nettoyer leurs embarcations entre les différents plans d’eau qu’ils traversent. L’adoption de bonnes pratiques de navigation consiste également à la préservation de la qualité de l’eau du bassin versant de la Belle Rivière. De plus, en respectant les codes de navigation, on s’assure de respecter les riverains ainsi que les autres usagers du plan d’eau.

Pour l’ensemble des gens qui transitent sur les routes qui longent le bassin versant, il est primordial de minimiser l’impact sur l’environnement en ramassant les déchets pour en disposer dans les endroits à cet effet. Il en va de même pour les villages de pêche blanche. Il est important de veiller à ce qu’il ne reste pas de matériel sur les glaces afin de ne pas nuire à la qualité de l’eau du bassin ainsi qu’à la faune et la flore lors de la fonte des glaces. Pour ce qui est de l’agriculture, plusieurs pratiques agroenvironnementales (bonnes pratiques susceptibles d'améliorer la performance environnementale d’une entreprise agricole) s’offrent aux producteurs comme les semis directs, le travail réduit au sol, les cultures intercalaires et les cultures de couvertures[1].

Dans un bassin versant, toutes les problématiques de l’eau sont interconnectées. Il est donc primordial d’agir pour maintenir une santé globale du plan d’eau. Chacun des gestes présentés ci-dessus permet à tous d’avoir un impact positif sur l’environnement et la qualité de l’eau du bassin versant de la Belle Rivière. Gardons en tête que chaque geste compte.

 

Pour des informations supplémentaires :

Luc Chiasson, chargé de projet responsable du CBVBR

Téléphone : 418 662-9347, poste 204

Courriel : luc.chiasson@creddsaglac.com

 

[1] Semis direct : introduction directe de la graine dans le sol, sans passer par le travail du sol.

Travail réduit du sol : travail du sol moins intensif que le travail conventionnel et qui résulte en une incorporation incomplète des résidus de la culture.

Cultures intercalaires et les cultures de couverture : pratiques qui augmentent la diversité du système cultural et améliorent l’utilisation de ressources comme la lumière, la chaleur et l’eau. Ces pratiques peuvent également contribuer à éliminer les mauvaises herbes et multiplier les chances de pouvoir réduire l’application d’herbicides dans le système cultural.