Projets

Conservation du marais Isle-Maligne

Le marais Isle-Maligne, situé dans le périmètre urbain de Ville d’Alma possède un intérêt certain de conservation et de mise en valeur. Le CREDD a été désigné gestionnaire de ce site afin de favoriser l'émergence de projets.

Le marais Isle-Maligne est situé aux abords de la centrale Isle-Maligne, près des bâtiments de CENTREM (ancienne usine Isle-Maligne). Le site est déjà facilement accessible à la population par le chemin d’accès de la compagnie Rio Tinto. Un stationnement est sur place et la piste cyclable qui se rend à la Dam-en-Terre passe sur la rue adjacente. Malgré la proximité de la ville, il y réside une faune et une flore impressionnante, telle que le castor, la crécerelle d’Amérique, le grand-duc d’Amérique, le bruant, le junco, le chardonneret jaune, le pic flamboyant, des couleuvres et des amphibiens ainsi que plusieurs espèces de plantes. Un boisé situé sur le pourtour du marais est accessible par un sentier non entretenu, créé pour l’entretien des pylônes électriques. Près du sentier, il est possible d’avoir un magnifique point de vue sur le barrage Isle-Maligne, ainsi que de cueillir des bleuets sauvages en grande quantité. De plus, une route en gravier fait le tour de l’usine CENTREM et passe tout près de la décharge du lac, ce qui offre encore une fois un beau panorama.

 Le Conseil régional de l’environnement et du développement durable (CREDD), Rio Tinto et Ville d’Alma ont signé un protocole d’entente afin de mettre en valeur et de protéger de ce site. Le CREDD a le mandat d'en assurer la gestion, de coordonner et de superviser les projets qui pourraient s'y dérouler de même que de favoriser l'émergence de projets de conservation et de mise en valeur. Ainsi, le CREDD invite les organisations intéressées par le développement d'éventuels projets à communiquer avec lui. 

Conserver et mettre en valeur le marais Isle-Maligne pour ainsi faire émerger un sentiment d’appartenance de la population face à ce milieu d'intérêt. 

Le CREDD a le mandat d'assurer la gestion du milieu Ise-Maligne, de coordonner et de superviser les projets qui pourraient s'y dérouler de même que de favoriser l'émergence de projets de conservation et de mise en valeur.

En cours