Projets

Projet d'encadrement des pratiques nautiques et mise en valeur du lac Vert

Plusieurs actions ont été amorcées afin de limiter l'érosion des rives et la prolifération des algues bleu-vert. Le CREDD veut s’attaquer à une action qui n’a jamais été faite au lac Vert, soit de sensibiliser les villégiateurs aux bonnes pratiques nautiques avec une démarche parallèle aux actions déjà en cours (restauration des bandes riveraines, sensibilisation, etc.) pour inastaurer un code des bonnes pratiques qui sont bénéfiques à la santé de nos plans d'eau.

Considérant l’absence de sensibilisation pour la pratique nautique, le projet vise à faire une démarche parallèle aux actions déjà en cours (restauration des bandes riveraines, sensibilisation, etc.) pour sensibiliser les plaisanciers par un code des bonnes pratiques, des panneaux d’interprétation (installés à des endroits publics) et de la signalisation sur le lac. Nous voulons donc sensibiliser et éduquer les villégiateurs à l’importance d’adopter des comportements adéquats visant à ne pas amplifier les problèmes déjà présents sur ce lac. L’expérience menée au lac Vert nous permettra d’élaborer un guide pour la mise en place des actions afin d’implanter le code de conduite sur d’autres lacs du bassin versant de la Belle Rivière.

-Étape 1: Recherches et élaboration d’un code de conduite en collaboration avec les acteurs du milieu (riverains, plaisanciers et municipalité)

-Étape 2: Création et mise en place des panneaux de sensibilisation

-Étape 3: Mise en place des bouées de navigation

-Étape 4: Diffusion de l’information auprès des villégiateurs et des plaisanciers

-Étape 5: Élaboration d’un guide sur la mise en place d'un code de conduite afin d’exporter l’expérience du lac Vert à d’autres lacs.

-Étape 6: Faire une évaluation de l’impact des actions de sensibilisation menées au lac Vert

Le phénomène de l’érosion des berges est généralement lent et graduel, mais dans certains secteurs, compte tenu de la nature des sols et de la configuration de la côte, le recul annuel peut être important. Également, l'eau remuée par les moteurs peut contribuer à remettre en suspension le phosphore des sédiments et diminuer la transparence de l'eau.

Plusieurs actions ont été amorcées afin de limiter l'érosion des rives et la prolifération des algues bleu-vert. Le CREDD veut s’attaquer à une action qui n’a jamais été faite au lac Vert, soit de sensibiliser les villégiateurs aux bonnes pratiques nautiques. Pour atteindre notre objectif, nous allons faire des recherches sur ce qui se fait ailleurs. De plus, nous élaborerons avec l’association des riverains du secteur et la Municipalité d’Hébertville un code de conduite à implanter pour le lac Vert. De plus, des panneaux éducatifs seront installés dans des endroits stratégiques (camping municipal). Également, des pancartes de signalisation seront placées près des milieux sensibles, et des activités de sensibilisation seront offertes. Aussi, nous voulons implanter des bouées de navigation afin de signaler des zones problématiques à l'érosion des berges et les zones de haut-fond. Enfin, nous voulons créer un guide pour la mise en place des bonnes pratiques nautiques afin d’exporter l’expérience du lac Vert à d’autre lac du secteur (lacs à la Croix, Grand Marais, etc.). Un an après, nous voudrions retourner sur le terrain afin d’évaluer l’impact des actions menées au lac Vert.

Mettre en oeuvre le projet.

En cours